Le choix du maitre d’apprentissage

Les conditions requises pour être maître d’apprentissage

Chaque apprenti doit être suivi par un maître d’apprentissage (Art. L6223-5 à L6223-8 et R6223-22à R6223-25). Le maître d’apprentissage peut être l’employeur, ou l’un de ses salariés.

Il a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti, des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparé, en liaison avec le Centre de Formation d’Apprentis.

L’employeur atteste dans le contrat :

• que le maître d’apprentissage répond à l’ensemble des critères d’éligibilité à cette fonction

• qu’il dispose de l’ensemble des pièces justificatives nécessaires à l’enregistrement du contrat.

Pour être maître d’apprentissage, il faut être majeur, offrir toutes les garanties de moralité et :

• soit être titulaire d’un diplôme ou d’un titre dans le même domaine professionnel que celui préparé par l’apprenti et justifier de 2 années d’expérience professionnelle dans le métier préparé par l’apprenti.

• soit justifier d’une durée de 3 années d’expérience professionnelle dans le métier préparé par l’apprenti et d’un niveau minimal de qualification qui est déterminé par la commission départementale de l’emploi et de l’insertion (CODEI).

L’accompagnement du maître d’apprentissage

Notre CFA sera constamment en relation avec le maître d’apprentissage à l’occasion de :

  • la réunion de démarrage de la formation qui se passe au CFA et qui associe tous les maîtres d’apprentissage
  • des visites en entreprise , généralement 2 par année de formation
  • les commentaires et les informations portés sur le carnet de liaison qui sera proposé dès la rentrée 2018 sous forme numérique

Nous rencontrerons le maître d’apprentissage à chaque fois qu’il le demandera.

Au cas où le maître d’apprentissage démarre ses fonctions pour la première fois, nous pouvons lui proposer un module de formation de deux demi-journées qui lui permettra de trouver ses repères dans cette nouvelle fonction.

Share This